Tumeurs des paupières   

Bénignes

- Acquises:

. xanthélasmas: élevures de coloration jaunâtre prédominant à l'angle interne, devant faire chercher une hyperlipidémie,

. kystes sébacés,

. verrues,

. papillomes verruqueux,

. molluscum contagiosum ombiliqué, d'origine virale et pouvant s'accompagner d'une conjonctivite.

- Congénitales:

. angiome,

. naevus,

. névrome plexiforme dans le cadre d'une maladie de Recklinghausen.

Malignes

- Carcinome basocellulaire: le plus fréquent,

Lésion nodulaire indurée, parfois ulcérée, ne guérissant pas, augmentant lentement de taille, s'accompagnant d'une perte de cils (madarose) et de saignemetns en cas d'ulcération.

- Carcinome spinocellulaire (=épidermoïde), plus rare mais plus grave par possibilité de dissémination par voie ganglionnaire.

Tuméfaction inflammatoire ou hyperkératosique.

Traitement chirurgical: après confirmation de la nature de la tumeur par une biopsie. La lésion est enlevée en totalité avec contrôle anatomopathologique extemporané des limites en cas de tumeur maligne.

 

Polyclinique Montréal - Route de Bram - 11000 CARCASSONNE - Tél 04.68.11.53.58 - Fax 04.68.11.18.58 - contact@ophtalmo-montreal.fr
Nous trouver
 
Polyclinique Montréal
Route de Bram - 11000 CARCASSONNE
Tél 04.68.11.53.58 - Fax 04.68.11.18.58
contact@ophtalmo-montreal.fr
Copyright © ophtalmo-montreal - Sitemap
Conception : www.adapt-t.com - Intégration : Agence T.T.M.O.