Questions fréquentes  

Peut-on opérer les 2 yeux en même temps ?

oui, en PKR ou LASIK, les deux yeux sont opérés l'un après l'autre.

La chirurgie est-elle prise en charge par la Sécu ?

Non, s'agissant d'une chirurgie « de confort », la CPAM ne rembourse pas l'intervention. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaitre les clauses de votre contrat. Un échelonnement du paiement peut être proposé. Parlez-en à votre chirurgien.

Puis-je avoir un arrêt de travail ?

Non, la CPAM ne reconnait pas la chirurgie réfractive. Vous pouvez vous organiser pour prendre des jours de congés (3 jours en moyenne).

A quel âge peut-on être opéré ?

Il faut être majeur pour bénéficier de l'intervention. On attend la stabilité de la vision pour proposer la chirurgie.

Est-il possible de se faire réopérer après PKR ou LASIK ?

oui, dans les mêmes conditions que la première intervention, sous réserve d'une épaisseur cornéenne suffisante.

Dois-je être accompagné pour les différents examens ?

Pour la première visite avec le chirurgien, non. Pensez à retirer vos lentilles les 7 jours avant la consultation. Pour la deuxième visite, vous devrez être accompagné, car vous aurez les pupilles dilatées, et ce pendant quelques heures, vous empêchant la conduite automobile. Le jour J, vous devez également être accompagné.

Quelles sont les précautions à prendre avant et après la chirurgie ?

Il faut retirer ses lentilles une semaine avant le premier rendez-vous et également une semaine avant l'opération. Veillez à bien vous démaquiller la veille de l'opération. Vous devrez porter des lunettes de soleil pendant 15 jours après l'opération. Vous devrez éviter au cours du premier mois les baignades, la plongée sous-marine, les fortes expositions au soleil, les milieux poussiéreux, les sports violents ou de balle. Il faut bien respecter les traitements postopératoires, dont les larmes artificielles, même si votre vue est bonne et si vous ne souffrez pas. C'est la garantie d'une cicatrisation de qualité.

L'intervention est-elle douloureuse ?

Le laser en lui-même est indolore, car réalisé sous collyre anesthésiant. Après un LASIK, les patients ressentent souvent une irritation à type de « sable » dans les yeux, pendant environ 48 heures.
Après une PKR, les trois premiers jours sont plus douloureux : cette douleur est toutefois variable selon les patients, allant d'une simple irritation à un besoin de repos dans le noir, les yeux fermés. Des collyres et des antalgiques sont prescrits à cet effet.

Bilan préopératoire

Demandez un rendez-vous avec le Dr Amélie Deryckère. C'est elle qui vous suivra tout au long de la procédure.
en savoir plus

Le jour J

Les interventions ont lieu à la Polyclinique Montréal, au premier étage.
en savoir plus

  Chirurgie Réfractive

Une alternative à la correction classique par lunette ou lentilles de contact.


Polyclinique Montréal - Route de Bram - 11000 CARCASSONNE - Tél 04.68.11.53.58 - Fax 04.68.11.18.58 - contact@ophtalmo-montreal.fr
Nous trouver
 
Polyclinique Montréal
Route de Bram - 11000 CARCASSONNE
Tél 04.68.11.53.58 - Fax 04.68.11.18.58
contact@ophtalmo-montreal.fr
Copyright © ophtalmo-montreal - Sitemap
Conception : www.adapt-t.com - Intégration : Agence T.T.M.O.